Un abonnement théâtral multisalles pour profiter d'une très belle sélection de spectacles à Bruxelles et en Wallonie ? C'est Nomade.be, une initiative originale pour vivre la culture en mouvement qui permet de choisir, à la carte, ses spectacles dans de nombreux lieux culturels à Bruxelles et en Wallonie.

Ivanov
Ivanov

C’est une société au bord du gouffre dans laquelle nous entraîne Tchekhov, faite d’hommes et de femmes à l’esprit petit-bourgeois, qui s’ennuient et s’enlisent, hypocrites, roublards, antisémites, avides d’argent, de plaisirs et de ragots.
Au sein de cette société à l’arrêt, Ivanov, homme de contradictions et de paradoxes, incapable d’aimer, ruiné financièrement, souffre et se débat. Au pied du mur de son impuissance coupable, cette lutte l’épuise. Rongé d’ennui, dévoré par la culpabilité et désespérément seul, il veut comprendre ce qui lui est arrivé, ce qui lui arrive et ce qui arrive au monde qui est le sien, qu’il ne reconnaît pas ou plus et auquel il n’adhère pas ou plus. Tout au long de la pièce il cherche les raisons de tout cela. C’est cela qui nous intéresse dans lvanov.
La quête désespérée de s’élever au-dessus de la mêlée. De trouver des réponses aux questions existentielles et un sens à l’ici-bas. C’est de cet Ivanov, incapable d’accorder rêves généreux et exigences de la réalité, c’est de cet homme-là dont le spectacle parlera. De ce « monsieur tout le monde » qui n’a rien d’un héros romantique, qui refuse de jeter l’éponge, de cet être humain qui a honte de sa désespérance.
Un Ivanov contemporain donc, psychodrame d’un homme moderne, empêtré dans sa douleur existentielle et usé par sa lucidité. 


Distribution :De : Anton Tchekhov & Georges Lini | Texte : Anton Tchekhov | Traduction : André Markowicz & Françoise Morvan | Jeu : France Bastoen (Bakarina), Anne-Pascale Clairembourg (Anna Petrovna), Mélissa Diarra (Sacha), Stéphane Fenocchi (Kossyh), Thierry Janssen (Borkine), Marie-Paule Kumps (Zinaida), Vincent Lecuyer (Ivanov), Pietro Pizzuti (Chabelski), Luc Van Grunderbeeck (Lebedev), François Sauveur (Luov), Félix Vannoorenberghe (Doudkine), Cécile Van Snick (Nazarovna) | Collaboration dramaturgique : Sébastien Fernandez | Création lumière & direction technique : Jérôme Dejean | Scénographie & costumes : Thibaut De Coster & Charly Kleinermann | Dramaturgie : Maria Abecassis | Composition musicale : François Sauveur & Pierre Constant | Production & diffusion : Stéphanie Gillard | Médiation culturelle : Nargis Benamor | Mise en scène : Georges Lini


Création 


Durée : non connue 


Placement : numéroté

Théâtre des Martyrs - Bruxelles Bruxelles / Drame / Emotion / Réflexion / Société Plus d'info Ajouter à ma sélection
 

Ma sélection

Valider vider